Le troupeau de Jacques

Il est parmi les derniers à retrouver la montagne mais cette année, seules les vaches de Jacques, du Bager d’Arudy, ferons le voyage à pied. Les brebis suivrons mais en camion. Depuis la fin des années 1980, la transhumance devient un moment fort de l’animation des vallées par des fêtes, qui permettent de redécouvrir le terroir mais aussi les métiers du pastoralisme. Ces fêtes permettent également de redécouvrir le travail des bergers et des éleveurs et depuis quelques années celui de jeunes bergères. Photos Joseph Thirant.